InspirationPop Culture

« Disgrazia ! » récit graphique de Coline Picaud

Si vous ne vous êtes pas déjà retrouvé à longer les quais avec un nouvel arrivant à Grenoble, je vous le conseille. Plus que le mignon téléphérique qui passe au dessus de la tête, c’est bien la prolifération de pizzerias qui impressionne et provoque des réactions de surprise délicieuses. Pour ma part, c’est en allant dans des pizzerias ailleurs que j’ai découvert que la cuisson au four à bois était une option. Et si la découverte de pizza hut m’a marqué, je vais de suite arrêter de digresser sur ce sujet passionnant qu’est l’alimentation. En fait dans cet article je voulais parler d’un bouquin. Oui, transition bouffe – récit graphique, je pense que je ne vais pas perdre mes lecteurs.

disgrazia

Ce que rendent visible ces vitrines de pizzerias vertes, blanches et rouges, c’est que les italiens sont nombreux à Grenoble. Et c’est l’histoire de leur immigration, enfin surtout l’avant et l’après (le trajet n’est pas long) que conte Coline Picaud, dessinant d’après les témoignages qu’elle a recueilli à Grenoble et dans les environs. Disgrazia est un récit graphique, entre portrait de famille et Histoire, qui s’appuyant principalement sur la parole, les histoires orales, remonte loin dans les générations. Les versions des différents conteurs sont mises en parallèle entre elles, et avec des informations plus formelles trouvées par exemple aux archives.

Coline (pas moi, l’autre) dessine des cartes de Grenoble d’époque, et pour les passionnés de Bouchayer-Viallet, c’est agréable de retrouver un historique visuel qui nous donne un autre regard, particulièrement intéressant aujourd’hui où la question de l’évolution de ce quartier en préoccupe beaucoup.

Et pour en savoir plus sur le pourquoi du comment, lisez ce livre.

En vente : à la librairie du square, à Décitre, à la Fnac, à Artaud (¾ étaient en rupture de stock quand je l’ai acheté en janvier , mais ils on du faire du réassort depuis!)

Previous post

En attendant la Guerre : la web série de l'espace intergalactique !

Next post

Les femmes s'en mêlent - une sélection complémentaire de musiciennes d'actualité !

Clémentine Martin

Clémentine Martin

No Comment

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>