Tendances

Fils unique ou la belle electro

C’est souvent difficile de juger un artiste qui n’a encore jamais sorti aucun album. Tout au plus peut-on s’agripper à un, voir deux EP, et prier pour ne pas s’emballer à la manière de la fièvre Fauvesque qu’on a vécu en 2013. Fils unique semble pourtant contredire, cette loi empirique. Il est de la trempe des lucides, de ceux qu’on aime à suivre et qui nous remplissent d’orgueil parce qu’on les a découvert au début, au tout début de leur carrière. Fils unique porte bien son nom car il pose sa patte. Une fois entendu, impossible de retirer ce son de votre cerveau. Les synapses ne répondent plus de rien, désolé.
Le clip de Foggy Lagoon, provenant de son premier EP, est à l’image du titre, entêtant, brumeux et à la fois tellement beau. Car Fils unique produit d’abord de belles sonorités. Plus réaliste et direct qu’un M83, l’artiste ne prend pas de gants pour nous amener là où il veut et il le fait avec classe.

[embedvideo id=”A8U7-pfgU0w” website=”youtube”]

La mélodie, tribale, est une véritable incantation chamanique. Elle nous fait rentrer dans la tribu bordelaise dont est issu Etienne Lautrette, l’homme derrière ce projet. On le laisse faire, fébrile et dans l’attente du moment dramatique où tout cessera.
[embedvideo id=”hkjzSJ_CnWA” website=”youtube”]
Son nouvel EP Spare Time in Spare time est impeccable. Le son saccade puis impose son rythme. On alterne les samples qui touchent puis des instants dans l’expérience pure. A chaque fois, l’artiste assemble les briques et les répète pour former un tout cohérent. Puis, une fois en apesanteur, il s’applique à déconstruire son monde éphémère. A tester évidemment le verre à la main en attendant l’intervention divine.
A écouter sur Soundcloud : Spare Time in Spare Time.
Fils Unique produit le parfait son pour rêver (ou déprimer) et a réussi en deux EP à imposer son univers planant, original et totalement assumé.

En téléchargement… gratuit !

Une dernière chose ? Ah oui, vous pouvez télécharger son premier EP Foggy Lagoon gratuitement sur son Facebook ! Unique on vous dit.
Previous post

Shifting Skin d'Alison Bennett : De l'art 2D en 3D avec votre smartphone !

Next post

Les festivals de l'été à ne pas manquer

No Comment

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>